L'histoire, le supplément d'âme

UNE DESTINATION HISTORIQUE & EMBLÉMATIQUE

DE 1880 À AUJOURD'HUI

LE POINT DE DÉPART

Marius Michel, Comte Michel de Pierredon est un mousse né à Sanary devenu directeur des phares et balises de l’Empire ottoman. Après avoir obtenu la concession des quais, docks et entrepôts du port de commerce d’Istanbul il acquiert le titre honorifique de « Pacha de l’Empire Ottoman », c’est pourquoi il est plus connu sous le nom de Michel Pacha.

Il devient Maire de Sanary en 1865, il y construit sa demeure en 1872 et souhaite transformer le quartier en station balnéaire. En 1879, il vient s’installer à Tamaris dans le but de créer une station balnéaire prisée et privilégiée, teintée d’orientalisme.

Il acquiert progressivement 80 hectares de terrains pour réaliser son rêve. Pendant 10 ans, il aménage les parcs des Sablettes et de Tamaris. « Le Bâtisseur » est né. Il y construit un premier casino, qui fonctionnera, à partir de 1887. Avec l’ouverture du Grand Hôtel, l’année suivante, le succès de la station est total. En 1895, un deuxième casino est construit à Tamaris.

UN LIEU DE FÊTES ET DE JEUX

Tamaris et Les Sablettes demeurent des lieux de villégiatures prisés et mondains jusqu’à la guerre de 1914, qui met fin à la Belle-Epoque.
Aux Sablettes l’activité reprend en 1920. Le Casino des Sablettes reçoit un avis favorable pour la demande de Jeux. C’est alors le début d’une multitude de soirées et d’événements qui vont animer le quartier. L’autorisation d’exploiter est prolongée jusqu’en 1941.

Durant l’année 1943-1944, le casino des Sablettes est entièrement détruit. Ce dernier reprend relativement vite ses activités avec, en 1946, une autorisation de réouverture. Le bâtiment est reconstruit en 1952, à l’emplacement exact de l’ancien.
Le Grand hôtel, lui, sera épargné car les Allemands en font leur quartier général.

A partir de 1958 s’enchaînent une multitude de soirées, concerts et autres événements pendant une dizaine d’années.
L’hôtel fermera ses portes à la clientèle en 1967 et n’accueillera plus de client pendant 50 ans.


2017 un nouveau depart pour Le Grand hotel des sablettes

"Avoir des rêves assez grands pour ne pas les perdre de vue"

Passionnées par les métiers de l'accueil et amoureux de leur région natale, Stéphane Lelièvre et sa famille se lancent en 2016 dans le projet fou de faire revivre ce monument et de lui redonner son prestige d'antan. La rénovation s'est faite avec le soucis de garder l'esprit originel des lieux en menant des travaux respectueux de l'identité néoclassique du bâtiment. Avec sa façade blanche en écho au bleu de l'Azur de la mer, le Grand Hôtel des Sablettes Plage est un véritable balcon sur la Méditerranée qui propose de revivre les grandes heures d'une destination touristique et historique du XIXe siècle.

L’Histoire d’une famille

« Notre passion pour notre métier, notre amour pour notre région et la volonté d’agrandir encore l’entreprise familiale nous ont poussé vers un nouveau challenge que nous tenterons de relever au mieux : rouvrir un ancien hôtel haut de gamme et lui redonner son prestige d’antan dans la métropole qui a vu naître et grandir notre famille.

Je suis heureux et fier d’accomplir ce rêve d’enfant : ouvrir un hôtel haut de gamme et lui redonner sa grandeur d’antan. Notre région mérite le tout meilleur, c’est pourquoi je suis encore plus fier de collaborer avec le mondial et prestigieux groupe Hilton Worldwide qui nous fait l’honneur d’ajouter mon nouveau Grand Hôtel des Sablettes-Plage à sa collection CURIO – a Collection by Hilton.« 

Découvrir

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies.

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer